Burkina Naong saya

Dans le cadre des mesures d’accompagnement prévues à la Sous-Composante 1.2 du projet, un paquet pilote d’activités productives a été retenu pour être mis en œuvre dans la région du Nord, première zone d’intervention du projet depuis 2014. Ces activités s’inscrivent dans le cadre de la protection sociale adaptative (ASP) qui soutient six pays du Sahel dont le Burkina Faso. Elles entendent renforcer la résilience et la conduite d’activités économiques par les ménages pauvres ainsi que la diversification des moyens de subsistance de ces ménages. L’objectif est d’augmenter la productivité et les revenus dans les activités économiques des bénéficiaires, mais aussi de faciliter la diversification et le lissage des revenus. Il est ainsi attendu que les mesures d’accompagnement productives permettent d’aider les ménages à gérer les risques et à faire face aux chocs climatiques et autres.

Les paquets d’activités productives, constitués d’une combinaison de formations (techniques, entrepreneuriales, etc.) et d’accompagnement comporte les mesures suivantes :

  1. Formation de groupes et Coaching
  2. Associations Villageoises d’Epargne et de Crédit
  3. Sensibilisation communautaire sur les aspirations et les normes sociales
  4. Formation en Ateliers Compétences de Vie (ACV)
  5. Formation Compétences Techniques et micro-entrepreneuriales (GERME)
  6. Octroi d’une subvention productive
  7. Facilitation de l’accès au marché

Les mesures seront mises en œuvre par l’équipe du projet et des Personnes ressources communautaires (PRC), en collaboration avec des structures partenaires et des services techniques étatiques qui disposent d’expériences dans la conduite de ce type d’activités productives au Burkina Faso. Les mesures d’accompagnement productives seront introduites sous forme d’interventions pilotes et couvriront l’ensemble des ménages bénéficiaires dans les quatre provinces de la région du Nord (Yatenga, Zondoma, Loroum et Passoré). Toutefois, l’évaluation d’impact prévue s’intéressera uniquement à 4 186 ménages répartis dans quatre groupes de recherche.

Le projet a recruté trois (03) prestataires pour les mesures 1 à 5 ; soit un pour les mesures 1 et 2, un pour la mesure 3, un pour les mesures 4 et 5. Pour la mesure 7, à savoir Facilitation de l’accès au marché qui permettra la formation des PRC dans le cadre de l’accompagnement des bénéficiaires et de l’ensemble des communautés pour l’amélioration de la productivité agropastorale et la commercialisation, le prestataire retenu à cet effet est EcoData.

La maitrise de la mesure 7 par les PRC permettra à l’équipe du projet de lever la contrainte d’accès aux marchés et aux services pour les bénéficiaires. Elle vise en outre à faciliter l’accès des bénéficiaires aux intrants et à leurs utilisations efficientes.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *